Le biosourcé contre l'épuisement des ressources

来源:
Fordaq/AICB
点击:
1184
  • text size

Les fabricants de laine minérale ne sont pas prêts de manquer de sable et les producteurs d'acier vont continuer à recycler. Mais l'idée de dresser une économie renouvelable face à une économie d'épuisement des ressources a son intérêt en complément des aspects émissifs.

Le communiqué souligne : "Matières premières renouvelables, abondance de la biomasse, chaînes logistiques courtes et locales ou encore fort développement des capacités de production : la filière dispose de nombreux atouts". Selon l'AICB, les matériaux classiques vont progressivement devenir trop cher, de sorte que le vent tourne du côté du biosourcé.

Ce qui peut vouloir dire que le marché du Bâtiment va continuer à miser sur les matériaux traditionnels tant que ce ne sera pas trop cher. Mais ensuite, qui dit que l'évolution du climat permettra encore de puiser du côté du biosourcé ?

Le communiqué ne parle pas de l'intérêt économique immédiat en termes de délais de livraison, de stabilité des prix, mais bien de leur intérêt en termes de logistique et de développement de capacité de production. Mais tout cela n'est guère chiffré.

Pavatex est en train de doubler sa capacité de production en France, mais de combien la laine minérale a-t-elle augmenté sa production ses dernières années ?

L'intérêt du communiqué est essentiellement intellectuel, et sert à rajouter un argument au profit des isolants biosourcés.

在此发布您的推荐